« Wearable technology » : le tricot accessible à tous !

Si vous n’êtes pas forcément intéressé par les imprimantes 3D, mais que vous êtes plutôt du genre couture et créations, vous avez certainement dû entendre parler de OpenKnit. Cette machine open source, permet de créer soit même ses vêtements à la maison.

Elle sera bientôt totalement disponible, avec la mise à disposition des fichiers 3D pour impression. Le prix est semblable à celui d’un kit d’imprimante : 550€. Rien de mieux qu’une vidéo pour montrer le principe de la machine !

 

Le travail effectué par l’équipe d’OpenKnit est impressionnant pour mettre à disposition les outils nécessaires à la fabrication de vêtements. L’écosystème est composé de 3 parties :

  • La machine à construire
  • Knitic, le software permettant de concevoir des vêtements et de dialoguer avec la machine pour traduire le design en produit fini
  • un lieu de partage des modèles : DoKnitYourself

 

OpenKnit est basé sur le modèle open-source de Reprap.

Si vous décidez de vous lancer dans ce projet, ou même si vous êtes déjà un/une passionné(e) de créations, je vous conseille d’aller  jeter un coup d’oeil chez Filarmonie, qui propose à la vente de la laine de qualité, ainsi que des kits prêts-à-tricoter (notamment le kit pour faire une cravate en laine, pour changer des traditionnelles cravates en soie, coton,…).

Les possibilités offertes par une telle machine sont énormes, et viennent s’ajouter aux possibilités de l’impression 3D.

La fabrication à la maison commence à se démocratiser avec l’émergence de projets tels que celui-ci, avec des prix qui restent abordables, tout en permettant aux propriétaires de telles machines de laisser libre cour à leur imagination.

Quel sera la prochaine trouvaille dans ce domaine ? Il reste encore énormément de choses à faire…

 

 

 

 

No comments yet.

Laisser un commentaire