Utiliser Octoprint pour imprimer à distance

Dans le précédent article, je vous montrais comment installer un serveur Octoprint sur un Rapsberry Pi, afin de contrôler votre imprimante sans avoir à brancher votre PC dessus.

 

  • Accéder à Octoprint.

Si tout c’est bien passé jusque là, vous pouvez maintenant accéder à votre serveur. Rien de bien compliqué, il vous suffit d’aller dans votre navigateur et de taper

Nomduserveur.local/  où Nomduserveur est le nom que vous avez attribué précédemment (octoprint par défaut). Mon serveur s’appellant Octopiprintrbot, voici ce que je dois rentrer :Accès Octoprint

 

Au premier lancement de cette page, Octoprint vous demandera de créer un nom d’utilisateur et un mot de passe pour accéder par la suite au serveur.

Octoprint configurer l'accès

Vous pouvez sauter cette étape en appuyant sur le bouton rouge, mais je vous conseille de protéger l’accès par mot de passe, on ne sait jamais…

  • Interface d’Octoprint.

Interface Octoprint

Dans la barre du haut, vous retrouvez l’utilisateur connecté, des actions sur le système (redémarrer, arrêter) qui peuvent également être envoyées par SSH, et les réglages du serveur.

Barre Octoprint

Settings :

Réglages Octoprint

Je ne vais pas rentrer dans le détail de tous les réglages possibles, juste ceux importants ou utiles.

Dans Printer Parameters vous pouvez rentrer les valeurs des dimensions importantes de votre imprimante et d’autres paramètres si ceux-ci étaient précisés par le constructeur.

Temperatures vous permet de créer des profils par défaut pour vos matériaux (ABS, PLA,…) afin de ne pas avoir à rentrer manuellement les température à chaque fois pour préchauffer votre imprimante.

L’onglet Features permet d’autoriser certaines fonctions (graphiques de températures, aperçu en temps réel du Gcode,..), à vous de voir ce qui vous paraît utile.

Webcam : je vous conseille de ne pas toucher au 4 premières valeurs. Ensuite vous pouvez Octoprint à automatique mettre un Watermark dans la vidéo, ou choisir de retourner l’image si celle-ci n’est pas dans le bon sens.

Cura : si vous utilisez ce logiciel, vous pouvez envoyer directement les fichiers Gcode depuis Cura. Dans la version 1.2.4 de Slic3r qui est toujours en bêta cette option est également disponible.

Access Control : cette option est intéressante car elle permet de créer plusieurs utilisateurs en dehors de vous, avec d’autres privilèges (si vous voulez qu’une autre personne puisse avoir accès à l’imprimante sans pouvoir lancer d’impression, juste pour regarder les courbes et la webcam par exemple).

 

La fenêtre est ensuite divisée en 4 parties : Connection, State, Files et la fenêtre principale de contrôle.

Connection :

  •  Port série (l’imprimante doit être branchée au raspberry) : AUTO se charge de trouver le bon, par défaut vous ne devriez en avoir qu’un seul affiché autre que AUTO
  • Baudrate : rentrez le même que celui que vous utilisez habituellement dans votre logiciel de contrôle. Si vous avez un doute allez vérifier ici.

En cochant « Save connection settings » vous n’aurez pas à rentrer ces deux paramètres la prochaine fois. En cochant « Auto-connect on server startup » l’imprimante se connectera toute seule lorsque vous alimenterez le Raspberry (pratique).

State : Etat actuel de l’imprimante, qu’elle soit en train d’imprimer ou non.

Files : ici sont listés tous les fichiers Gcode que vous avez déposé sur le serveur. L’espace libre est l’espace restant sur la carte MicroSD. Deux boutons sont présents, vous pouvez charger vos fichiers sur Octoprint (Upload) ou sur la carte SD de votre imprimante si celle-ci en possède une (Upload to SD). Je préfère utiliser la première solution. Il est également possible de se passer de ces deux boutons pour charger du Gcode, en faisant un cliqué-glissé sur la fenêtre. En posant le fichier sur la gauche il sera déposé sur Octoprint, sur la droite il sera enregistré sur la carte SD de l’imprimante.

Section contrôles. Cette partie est découpée en 4 onglets.

  • Temperature : permet de régler les différentes températures (lit et extruder) avec les courbes habituelles.

Contrôle température Octoprint

  •  Control : gère les mouvements de l’imprimante et affiche un retour vidéo si vous avez branché une caméra. On retrouve les même actions que dans les logiciels tels que Repetier ou Pronterface.

Control Octoprint

  • Gcode Viewer : affiche en temps réel ce qui est réalisé par l’imprimante
  • Terminal : affiche les commandes qui sont envoyées à l’imprimante, et permet d’envoyer des commandes manuelles de Gcode

Commandes envoyées Octoprint

 

  • Timelapse : ce dernier onglet permet de générer automatiquement des Timelapses à partir du retour vidéo de la webcam (la webcam prendra des photos à intervalles réguliers lors de l’impression et les assemblera pour réaliser une vidéo en accéléré). Vous pouvez ici spécifier le moment où chaque photo sera prise « Timelapse Mode » (chaque changement de couche, avec un timer, ou désactiver le timelapse), ajouter un temps de vidéo à la fin de l’impression pour voir l’objet imprimé « Timelapse post roll ». Le bouton « Save config » permettra de rendre courante la configuration rentrée. Enfin en dessous se trouve la liste des Timelapse réalisés, avec la possibilité de les télécharger sur votre ordinateur ou de les supprimer définitivement.

Réglages Timelapse Octoprint

 

 

Il ne vous reste plus qu’à lancer votre première impression ! Une fois le fichier Gcode chargé dans le sytème, il suffit d’appuyer sur le bouton en forme d’imprimante pour lancer la fabrication.

Capture d’écran 2015-01-16 à 14.05.48

Il est possible de mettre en pause ou d’arrêter l’impression dans la partie « State ». Vous retrouverez également dans cette partie la durée avant la fin de la fabrication.

Capture d’écran 2015-01-16 à 14.06.42

 

 

 

Vous devriez à présent avoir toutes les informations nécessaires pour mettre en place un serveur Octoprint et vous en servir !

Si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser dans les commentaires !

En bonus, un exemple de Timelapse :

 

12 Responses to “Utiliser Octoprint pour imprimer à distance”

  1. seb 12 août 2015 at 10:02 #

    Bonjour

    Je viens de monter ma micro Delta et je voudrais maintenant essayer d’imprimer avec OctoPrint.

    Il y a une configuration particulière pour le faire fonctionner avec la microDelta?
    Tu as un retour d’expérience, ca marche bien avec un microDelta?

    Merci

    • Alex 20 août 2015 at 9:41 #

      Salut,
      Je n’ai pas encore testé avec la MicroDelta, mais selon moi il ne devrait pas y avoir de problème !

      • Romanus 23 septembre 2015 at 5:27 #

        Salut, merci pour ce tuto magnifique !

        J’ai cependant une petite question, j’ai une micro Delta comme Seb, j’ai installé octoprint , connecté ma reprap mais lors de l’upload d’un fichier STL il m’est demandé un profil de Cura. Jusqu’à présent j’utilisais uniquement Repetier et je ne vois pas trop ce qu’est le fameux profil Cura.
        Une idée?

        • Alex 27 septembre 2015 at 4:31 #

          Salut, tu ne peux pas directement mettre un STL sur Octoprint, il vaut mieux envoyer un fichier en .gcode après l’avoir converti depuis Cura (Dans cura faire un export en Gcode). Sinon il faut lier Octoprint à Cura mais la manoeuvre est plus délicate..

          • Crtn 27 mars 2016 at 4:38 #

            Savez vous comment acceder aux parametres de calibration de la micro delta avec le gcode ? J’ai moi aussi installer octoprint avec la microdelta mais la calibration pose probleme …

        • Olivier 4 janvier 2016 at 3:16 #

          Hello,

          T’as du faire une config particulière pour faire fonctionner octoprint avec la micro delta ?
          De mon côté je n’arrive pas à me connecter :/

          Olivier

          • Olivier 4 janvier 2016 at 4:30 #

            OK, j’ai trouvé tout seul 🙂
            Il fallait ajoute les lignes suivantes au config.yaml pour que ça fonctionne avec le pi :

            serial:
            baudrate: 115200
            port: /dev/serial/by-id/usb-Teensyduino_USB_Serial_12345-if00
            additionalPorts:
            – /dev/serial/by-id/usb-Teensyduino_USB_Serial_12345-if00

          • Alex 4 janvier 2016 at 8:29 #

            Salut, merci pour la réponse, je n’avais pas réellement essayé avec la Micro Delta ! Je vais reporter tes remarques dans un article, cela intéressera d’autres personnes !

  2. toto1993 29 septembre 2015 at 10:29 #

    Bonjour,

    J’ai une Velleman k8200. Après avoir installé Octoprint sur ma Raspberry Pi 2 qui est destiné à gérer mon imprimante à distance via le réseau, je n’arrive pas à me connecter à octoprint.
    Je tape « Nomduserveur.local » dans mon navigateur, cependant une page « Adresse introuvable » s’affiche, donc aucun moyen de lancer une impression..

    Quelqu’un aurait-il une solution à proposer svp ?

    Merci d’avance !

    • Alex 29 septembre 2015 at 9:53 #

      Salut,
      Tu devrais aller dans les paramètres de ton routeur lorsque Octoprint est lancé, afin de voir quelle adresse IP est associée à ton serveur. Tu n’auras qu’à mettre cette adresse dans ton navigateur pour y accéder

  3. Commando 6 décembre 2015 at 3:48 #

    Salut, donc on peut contrôler l’imprimante depuis un autre résau ?

  4. Birdy 26 juillet 2016 at 1:28 #

    Salut !
    Excellent Tuto.
    As-tu prévu une suite ? Il y a visiblement un certain nombre de Plugin’s, Tuto d’install et le « must have » pourrait avoir un grand intérêt. 😉

    Encore merci.

Laisser un commentaire