Une oreille mélangeant imprimante 3D et électronique de pointe

Une équipe de scientifiques de l’université de Princeton a mis au point une oreille bionique, capable « d’entendre » les fréquences inaudibles par l’oreille humaine.

05948336-photo-oreille-bionique

Digne de James Bond, voici l’oreille bionique , qui intègre de l’électronique de pointe dans un organe semi-artificiel, mêlant cellules humaines issues du mollet, nanoparticules d’argent (pour former une antenne à la surface de l’oreille), et hydrogel (utilisé lors de la réparation des cartilages).

 

Pour obtenir cette forme caractéristique de l’oreille humaine, une technique d’impression 3D a été utilisée.

Ce prototype, pour le moment non définitif, donnent de l’espoir dans la recherche médicale. Ainsi, on peut envisager de nombreuses possibilités grâce à l’impression 3D pour remplacer des organes externes, qui à terme pourront être connecté au système nerveux.

Article original.

 

No comments yet.

Laisser un commentaire