Test : la première Box by Dagoma

Sommaire de cet article :

Après avoir présenté les différentes imprimantes qu’on a pu tester ou les filaments, il est temps de passer aux choses sérieuses et de se poser la question : que peut on faire d’utile avec tout ça ?

J’entends par là quelque chose à la portée de tous, qui ait un réel intérêt à être fabriqué (autre que pour de la décoration ou pour jouer), sans vraiment avoir besoin d’être un expert en électronique, mécanique ou informatique. Nous avons pu voir qu’il était délicat mais possible de fabriquer un châssis de drone par exemple, cependant il n’existe pas à ma connaissance de kit tout préparé sur internet fournissant le matériel annexe à la création de celui ci (moteurs, carte électronique, câbles etc.)

C’est là qu’est tout l’intérêt d’une Box telle que celle proposée par Dagoma  : en se basant sur une technique simple, à savoir faire tourner une pale d’éolienne avec du vent pour charger un appareil par périphérique usb, la box englobe l’ensemble du processus de construction. Les éléments mécaniques et électriques sont fournis, vous pouvez même vous faire livrer les pièces déjà imprimées, il n’y a plus qu’à suivre le tutoriel de construction au fil des vidéos et hop ! en 1h c’est bouclé.Capture d’écran 2016-06-13 à 10.32.27

Le contenu :

Pour 34,90 € (livraison non incluse), vous avez accès au kit hors pièces imprimées (avec celles ci, le prix monte à 89,90€) qui contient :

  • 1 moteur à courant continu
  • 1 circuit de charge usb
  • 1 circuit de charge de batterie lithium
  • 1 batterie au lithium d’une capacité de 2600mAh
  • 1 régulateur de tension (Boost)
  • 1 set de roulements de deux tailles
  • 1 set de quincaillerie
  • le petit guide de découverte des éoliennes

Le packaging est super sympa, compact, cela correspond parfaitement à l’esprit du projet. Attention cependant à prendre soin du matériel fourni, certaines pièces sont fragiles ou peuvent se perdre facilement alors je vous conseille de ne pas toucher les composants avant d’entamer le montage.

Les impressions :

Deux versions sont disponibles, la dernière étant la plus pratique nous avons opté pour celle là. Si vous souhaitez accentuer le côté ludique du montage, vous pouvez imprimer chaque type de pièce avec une couleur différente de filament, c’est plus joli mais plus long, à vous de choisir.

Capture d’écran 2016-06-21 à 17.32.20

La totalité des pièces à imprimer prend à peu près 1 à 2 jours (prévoyez le week-end pour imprimer les pièces), ne soyez pas pressés car pour que l’ensemble fonctionne il faut que les pièces soient imprimées avec précision sinon le mécanisme ne sera pas efficace.

Une fois le choix de la version faite, il ne reste qu’à décider quelle pale vous convient le mieux : notre choix s’est porté sur la plus petite car c’était la seule réalisable au vu de sa hauteur sur la Prusa i3 Rework, si vous avez une imprimante assez grande pour faire les deux à vous de voir quel design vous plaît le plus !

Les paramètres d’impression ne sont pas précisés sur le site (où il est juste marqué « rempli »),  nous avons donc opté pour des paramètres classiques avec des impressions entre 0,2 et 0,3 mm d’épaisseur, et des remplissages de 10 à 20 % selon la solidité voulue des pièces (mécanique ou d’aspect par exemple). Certaines pièces ont bien sûr nécessité une reprise (la partie engrenage surtout) mais l’ensemble du mécanisme est simple et fonctionne facilement.

Le montage :

Premièrement, faites bien attention à la version que vous allez imprimer, les pièces non imprimées fournies pour l’une ne sont pas les mêmes que pour l’autre, n’hésitez pas à demander à Dagoma de vous renvoyer les bonnes si une erreur a été faite, sinon vous ne pourrez pas monter l’éolienne !

Ensuite, il n’y a plus qu’à suivre les étapes  disponibles sur le site, sous forme de mini tutos vidéos, c’est une très bonne méthode pour bien voir l’assemblage. Certaines parties sont sensibles, il faut bien faire attention à ne pas casser les pièces y compris quand vous devez forcer pour les faire rentrer. Les pas de vis ne sont pas intégrés aux pièces, alors ne vous étonnez pas de devoir visser un peu fort, les montages sont relativement serrés mais une fois tout mis en place on réalise que la conception est bien réalisée.

Capture d’écran 2016-06-21 à 17.32.39

 

Et voilà ce que ça donne au final :

Plus qu’à tester avec un peu de vent ou un ventilateur puissant! Dès qu’on a une vidéo la montrant en marche on actualisera l’article, d’ici là amusez vous bien 😉

No comments yet.

Laisser un commentaire