Paramétrer Slic3r : vitesse, périmètres, contour, matériau support

Voici la suite des articles sur Slic3r, pour comprendre quels sont les différents réglages possibles (dans cet article les photos proviennent de Slic3r pour Mac, mais les réglages possibles sont les mêmes sur tous les OS).

  • Speed (vitesse) : 

Slic3r : vitesse

Slic3r : vitesse

 1)Speed for print moves (vitesse pour les mouvements lors de l’impression) :

Perimeters (périmètres) : permet de régler la vitesse d’extrusion pour les périmètres (la bordure extérieure). En fonction des objets, on peut utiliser 85mm/s (rapide), 65mm/s (normal) et 30 (lent). Personnellement, j’utilise 45 mm/s la plupart du temps, cela me permet d’avoir de très bon résultats, même si je sais que je perds du temps… A vous d’essayer quel est le paramètre qui vous convient le mieux, cela peut changer entre les petits et les gros objets… pour avoir de très bon détails, utilisez une vitesse basse.

Small perimeters (petits périmètres) : ce paramètre est utilisé pour les pour les bordures isolées, ou les trous dans votre objet. Je vous conseille de mettre une vitesse moins importante pour améliorer la qualité. Voici des conseils : 55 pour des impressions normales, 65 pour des rapides et 30 pour des lentes.

External perimeters (périmètres extérieurs) : je ne vois pas l’intérêt de ce réglage, je garde le même que pour le périmètre. Ce réglage permet de choisir la vitesse du dernier périmètre (le plus à l’extérieur de votre objet), dans le cas où vous faites plusieurs bordures avant de remplir (Cf Layers and perimeters -> Perimeters, je vous conseille 2 ou 3).

Infill (remplissage) : il s’agit ici de la vitesse de remplissage de votre objet (quelque soit le motif). Vous pouvez prendre une vitesse bien plus élevée que pour les périmètres, car cette partie de l’impression de sera pas visible. A moins de vouloir obtenir une solidité extrême (et donc un motif ultra régulier, avec un minimum de défauts), utilisez une vitesse de 80mm/s pour des impressions normales, 130 pour des rapides et 60 pour des lentes. En général j’utilise 80 pour la majorité de mes impressions.

Top solid infill (remplissage de la couche supérieure) : il peut être intéressant de mettre une vitesse plus basse que pour le remplissage, afin d’améliorer le rendu final. A moins d’être très pressé, 50mm/s sera suffisant pour la majorité des cas.

Support material (matériau support) : pour ceux qui utilisent des matériaux supports pour les impression (du PVA en général). Je ne peux pas trop commenter ce réglage car je n’ai jamais utilisé ce genre de matériau.

Bridges (pont/passerelle) : pour toutes les parties de vos objets qui sont « dans le vide » (les trous dans le plan vertical par exemple). Cela nécessite de faire des tests..La température utilisée, la buse, et le plastique utilisé (je ne parle pas de PLA ou d’ABS, mais des différences dans les plastiques en fonction des fournisseurs..). J’utilise comme Richrap entre 35 et 70, il est fréquent de devoir recommencer une impression et faire varier ce paramètre pour avoir un rendu correct. Après avoir lu divers articles sur internet, je me suis rendu compte que le fait d’utiliser un ventilateur supplémentaire permet d’améliorer très nettement le résultat.

2) Speed for non-print moves :  

Travel (déplacement) : c’est la vitesse de la machine lorsqu’elle se positionne avant d’imprimer, ou bien pour tous les mouvement dans le vide entre deux points d’impression. La vitesse maximum dépendra de la mécanique de votre machine : le poids sur chaque axe de la machine, le couple que les moteurs peuvent fournir, quels sont les roulements utilisés… Avec un lit chauffant léger et un extruder Bowden (le moteur pas à pas n’est pas sur la charriot de l’axe X, il est fixé sur le chassis), une machine peut aller à 300mm/s. J’utilise 190mm/s et cela fonctionne très bien. Si vous avez des roulements de mauvaise qualité, avec des frottements, n’allez pas au dessus de 150mm/s.

3) Modifiers.

First layer speed (vitesse de la première couche) : gardez cette valeur basse pour améliorer l’adhérence de la première couche sur le lit chauffant (30% pour moi).

 

4) Acceleration control (contrôle de l’accélération) : 

Il est inutile de toucher ces paramètres, du moins de mon point de vue…

 

 

  • Skirt and brim.
Slic3r : contour

Slic3r : contour

Ce paramètres permet de dessiner une ligne autour de l’objet, au tout début de l’impression. Cela élimine le plastique qui est resté longtemps chauffé dans la buse, ou qui a été refroidi puis réchauffé. Le flux de plastique fondu sera alors meilleur pour la première couche, entraînant une meilleure adhérence.

De plus, c’est le moment ou vous pouvez voir si votre buse est à la bonne hauteur… si le plastique du contour est écrasé, votre buse est trop proche. Le paramètre brim a été rajouté dans les dernières versions de slic3r, qui permet de réaliser un périmètre un petit peu surélevé, dans le but d’agrandir la surface d’adhérence et d’éviter les déformations.

1) Skirt.

Loops (boucles) : nombre de lignes à réaliser avant de réellement commencer l’impression. 1 suffit pour les grands objets (5cm*5cm), mettez 2 pour des objets plus petits.

Distance from object (distance de l’objet) : distance entre la ligne et l’objet  imprimer. J’utilise 6mm. Attention à la taille de votre plateau ! Si vous essayez d’imprimer un objet qui rentre tout juste sur votre plateau, il y a de très fortes chances que certaines parties du contour soient en dehors. Je vous conseille de toujours attendre que le contour soit déposé avant de vous éloigner de l’imprimante… idéalement attendez même la fin de l’impression de la première couche pour être sûr qu’elle a bien accroché au lit chauffant.

Skirt height (hauteur du contour) : 1 couche est suffisante. Je n’ai pas trouvé d’exemples nécessitant 2 couches.

Minimum extrusion length (longueur minimale d’extrusion) : cela permet de spécifier une longueur minimale de plastique à extruder avant de commencer l’impression. Je ne touche pas à ce paramètre, pour moi un ou deux contours suffisent toujours.

2) Brim.

Comme expliqué plus haut, brim « permet de réaliser un périmètre un petit peu surélevé, dans le but d’agrandir la surface d’adhérence et d’éviter les déformations. »

Brim width : Cette explication vous paraît un peu floue ? Ce n’est pas grave, car si pour les utilisateurs de PLA ce paramètre n’est pas important. Pour l’ABS, 3mm permet d’avoir une bonne adhésion.

  • Support material (matériau support) : 
Slic3r : matériau support

Slic3r : matériau support

Je n’ai jamais utilisé de matériau support, je vais donc vous expliquer les différents paramètres, sans les commenter.. A vous de voir ce qui convient le mieux.

1) Support material.

Generate support material : pour activer cette option de matériau support.

Overhang threshold : caractérise l’angle maintenant le matériau support.

Enforce support for the first.. layers : permet de mettre du matériau support pour les … premières couches.

2) Raft.

Raft layers : pour faire des couches pleines de matériau support. Utile pour la première couche.

3)Options for support material and raft : 

Pattern (motif) : permet de définir le motif utilisé pour le remplissage avec le matériau support.

Pattern spacing : distance entre le motif du matériau support et une couche de l’objet (dans le plan horizontal)

Pattern angle : angle d’extrusion du matériau support.

Interface layers : nombre de couches vides entre le matériau support et une couche de l’objet (pour enlever plus facilement le matériau à la fin).

Interface pattern spacing : je ne vois pas à quoi cela sert..

  • Notes : pour rajouter vos notes personnelles dans le profil choisi.

 

 

Voilà pour cet article, dans le prochain je parlerai de la fin des réglages de cette partie !

 

 

 

2 Responses to “Paramétrer Slic3r : vitesse, périmètres, contour, matériau support”

  1. kourou 21 septembre 2013 at 10:29 #

    MERCI,

    a bientôt pour la suite 😉

  2. NeoprodFX 23 décembre 2013 at 7:46 #

    Avec tes paramètres ça fonctionne très bien aussi sur ma Prusa i3 :).
    Ton site m’a été d’une grande aide pour pas mal de réglages lors de mon montage.

Laisser un commentaire