MicroDelta : les améliorations proposées.

La MicroDelta de chez EmotionTech est vendue à un prix de base de 400€ TTC.

A ce kit de base, il est possible d’avoir pour le moment 3 accessoires/améliorations. J’ai reçu toutes ces améliorations (la réactivité de EmotionTech est excellente), voici donc le détail.

-Option Led : un disque de Led qui vient se placer autour de la buse, afin d’éclairer uniformément le plateau. Cette option est facturée 18€.

Anneau LEDAnneau LED MicroDelta

Bien que non indispensables, ces Leds me sont très utiles, l’imprimante étant dans un coin sombre je n’ai pas eu besoin de mettre une lampe d’appoint. La lumière des Leds n’est pas violente, cela donne un petit plus au niveau esthétique…

-Support de bobine : 40€TTC. Il s’agit d’un support de bobine en acrylique fait pour la MicroDelta, qui vient se poser au dessus de la carte électronique. On peut y mettre tout type de bobine, les butées extérieures sont réglables. Il vous faudra cependant y apporter une petite amélioration, en imprimant un disque ou en le découpant dans du carton, il m’est arrivé avec certaines bonines que les roulements viennent se loger dans le diamètre intérieur de la bobine, celle-ci ne pouvait donc pas glisser dessus..

Support Bobine MicroDeltaSupport Bobine MicroDeltaSupport Bobine MicroDelta

Sur les photos les butées extérieures sont imprimées, dans le kit que vous recevrez elles sont découpées en acrylique (j’ai perdu ces butées en déplaçant mon imprimante…)

Le gros avantage de ce support est le ventilateur intégré qui permet de refroidir l’électronique (Teensylu), il est placé juste au dessus des drivers des moteurs pas à pas, permettant un refroidissement actif. Lors d’impression longue, ces drivers peuvent chauffer, si la surchauffe est trop importante il peut arriver que le driver « décroche » entrainant un saut de pas du moteur piloté. Dans le cas de l’extruder ce n’est pas forcément grave, par contre pour le moteur d’un des 3 axes un saut de pas entraînera forcément un décalage des couches, l’impression sera bonne pour la poubelle.

Je trouve donc cette option bien pensée, bien que non indispensable. Etant donné que mes deux imprimantes sont sur le même plan de travail, je préfère avoir un support de bobine entre les deux pour faire des changements de filaments plus facilement.

 

-Plateau chauffant : 30€. Si vous devez prendre une amélioration, c’est celle-ci !

patch-chauffant-polyimide

 

Ce kit permettra à votre imprimante d’utiliser d’autres filaments que le PLA : ABS, Nylon, … tous les filaments nécessitant un plateau chauffant. Le prix de l’amélioration est loin d’être excessif, chez d’autres fabricants vous payerez parfois le double pour cette option.

Le montage est très simple, il suffit de coller (le patch est autocollant) le disque avec sous le plateau en aluminium et de rajouter les entretoises en bois pour surélever le plateau d’impression. La goulotte permet de guider les fils vers la carte électronique, il vous faudra imprimer les supports de goulotte qui viennent se visser directement dans les deux plateau noirs de la MicroDelta.

Plateau Chauffant MicroDelta

Plateau Chauffant MicroDelta

 

Les instructions sont claires et la mise en place est très facile pour ce plateau, comptez une petite demi heure pour l’installation.

Un rouleau de Kapton est fourni avec, mais je vous conseille d’en acheter un autre de largeur plus importante. Prévoyez également des vis à bois plus longues pour remplacer celles servant à positionner le plateau en aluminium.

Je n’ai pour le moment pas eu l’occasion d’essayer de manière poussée l’ABS sur la MicroDelta, sachez juste que pour ce genre de matériau il vous faudra chauffer aux alentours de 80/90°C le plateau (enfin le patch, car la sonde de température n’est pas placée sur la partie supérieure du plateau) et chauffer l’extruder aux alentours de 230°C.

Ces paramètres dépendent bien évidemment du filament que vous utilisez, à vous de déterminer les paramètres permettant la meilleure accroche possible de l’ABS sur le plateau (c’est là la partie compliquée de l’impression avec de l’ABS). Vous pouvez également faire du jus d’ABS (mélange acétone + ABS réalisé en plongeant des bouts de filament dans de l’acétone qui vont se dissoudre), qu’il faudra appliquer sur le Kapton afin de mettre en place un film de colle, aidant l’adhésion de la première couche.

Ci-dessous la première et seule impression que j’ai faite pour le moment, l’accroche n’était pas excellente, et la calibration des tours pas optimale.

Première impression ABS

 

Et vous, avez vous craqué pour la MicroDelta ? Si oui, avec quelles options ?

 

 

 

 

 

 

 

2 Responses to “MicroDelta : les améliorations proposées.”

  1. Alex 10 janvier 2015 at 4:20 #

    J’adore cette imprimante !!!!

  2. SoRampage 20 février 2015 at 11:07 #

    Le kit est vraiment bien fait, simple d’utilisation.
    La calibration est très simple à utiliser, l’imprimante est stable, les impressions propre .. du très bon matériel pour le prix !! Bravo à l’équipe d’EmotionTech et merci pour votre aide et conseils !

Laisser un commentaire