L’impression 3D avec du verre

Le procédé de fabrique du verre, déjà impressionnant avec les techniques actuelles, vient de franchir une nouvelle étape.

Le MIT (Massachusetts Institute of Technology) à trouvé un moyen de déposer à l’aide d’une imprimante 3D du verre fondu couche par couche afin de créer une nouvelle forme de sculpture en verre. Le système, appelé G3DP (Glass 3D Printing) est épatant.

 

Glass 3D printing process. Photo: Steven Keating

Glass 3D printing process. Photo: Steven Keating

Un réservoir chauffé à approximativement 1400°C permet d’approvisionner la buse de dépose en verre fondu. Là où leur imprimante 3D se démarque, c’est qu’elle a la capacité à déposer du verre fondu comme si il s’agissait de miel, en créant tout type de forme au fur et à mesure de la dépose (les imprimantes 3D habituelles à dépôt de fil fondu dépose la matière de manière linéaire, principalement en raison de la viscosité et du temps de refroidissement du plastique fondu).

 

Dépose du verre

Dépose du verre

Voici une vidéo présentant le procédé :

GLASS from Mediated Matter Group on Vimeo.

 

Après refroidissement, les objets formés sont transparents, des exemples réalisés seront présenté au musée Cooper Hewitt Design Museum l’année prochaine. Voici quelques images :

3D printed glass structure. Photo: Chikara Inamura.

3D printed glass structure. Photo: Chikara Inamura.

3D printed glass structure. Photo: Chikara Inamura.

3D printed glass structure. Photo: Chikara Inamura.

3D printed glass structure. Photo: Chikara Inamura.

3D printed glass structure. Photo: Chikara Inamura.

3D printed glass structure. Photo: Chikara Inamura.

3D printed glass structure. Photo: Chikara Inamura.

 

Sources :

http://www.popsci.com/we-can-now-3d-print-molten-glass-and-it-entrancing

http://www.thisiscolossal.com/2015/08/3d-printed-glass/

No comments yet.

Laisser un commentaire