Immortaliser un foetus

Une société japonaise, Fasotec, permet de réaliser une réplique en résine du foetus, encore dans le ventre de sa mère.

 

Ce service médical, baptisé « Bio-Modeling-Texture » est plutôt simple : après avoir capturé les images du foetus par scanner ou IRM, un logiciel spécialement conçu traite les images afin de rendre les clichés imprimables en 3D.

Le foetus en résine est ensuite placé dans un verre transparent.

Le seul problème : l’IRM, ou le scanner, peuvent s’avérer dangereux pour la femme enceinte.

Une petite présentation en vidéo :


Pour réaliser cet exploit, il faudra se rendre à Tokyo, et payer la (modique ?) somme de 1000 euros.

No comments yet.

Laisser un commentaire