FolDagoma : emportez partout votre Discovery200 !

MAJ Article : voir tout en bas de l’article.

Introduction.

Après plusieurs moi passés avec la Discovery200 (Test Dagoma Discovery200), et souhaitant être capable d’emmener une imprimante 3D n’importe où, une idée m’est venue en tête : rendre la Discovery200 facilement transportable.

Le design simple mais efficace de la machine a permis une modification facile, rendant la machine pliable après impression des pièces nécessaires à la modification. Souhaitant faire quelque chose de simple et efficace, la solution suivante a été retenue après divers essais : en appelant X l’axe de translation du chariot supportant la buse, j’ai voulu modifier le design afin de permettre une rotation facile de l’axe Z (axe vertical) autour de l’axe X.

(Sur les photos suivantes les câbles de sont pas encore branchés. Après montage de l’ensemble il n’y a aucun soucis pour les faire passer et les brancher).

 

IMG_1376

IMG_1384

Matériel nécessaire.

Pour réaliser la modification, il est nécessaire d’imprimer les pièces suivantes :

  • 2* Support_z
  • 2* Support_rotation
  • 2* Plaque_positionnement

Toutes les pièces sont orientées dans la bonne direction, le support_z nécessitera du support pour l’impression. L’ensemble est disponible sur Thingiverse.

En plus des pièces imprimées, vous aurez besoin de :

  • 2* Roulement 626z (chez Banggood par exemple)
  • 2* tiges acier stub, diamètre 8 mm, longueur comprise entre 280 et 310mm (lien ?). 1 tige peut suffire, la deuxième apportera un peu plus de raideur à l’assemblage.
  • 6*vis M4*25 ou 30mm
  • 8*vis M3*16mm
  • 6*écrous M6
  • 2*écrous M4
  • 8*écrous M3
  • 1 tige fileté M6*210mm

Mise en place :

Le support des moteurs de l’axe Z est maintenant divisé en deux pièces, afin de permettre la rotation de l’ensemble.

La première pièce vient se glisser sur la tige (en acier stub 8mm) inférieure de la Discovery200.

IMG_1380

Dans cette pièce, insérez un roulement 626z, puis mettez 2 vis M3 avec leur écrou.

03 04

IMG_1388 IMG_1389

La deuxième pièce sert elle à maintenir le moteur de l’axe Z :

Capture 02

Pour cette pièce, vous pouvez réutiliser la visserie de la Discovery200 afin de fixer les moteurs et afin de venir serrer les tiges de 8mm de l’axe Z.

En plus, vous devrez rajouter deux vis M3 avec leur écrou pour venir serrer les nouvelles tiges lisses nécessaires au montage.

IMG_1393

Ensuite, les deux pièces seront assemblées à l’aide de la tige filetée M5 et d’écrous M5. La photo ci-dessous montre le principe avec une vis M5.

IMG_1397

Une vis M4 va venir se loger dans le trou oblong (courbé) de la pièce support moteur, afin de limiter la rotation de la pièce.

IMG_1395

Deux autres vis M4 sont nécessaires, sans écrou cette fois-ci. Elle ont uniquement pour but de bloquer la rotation de la pièce rouge par rapport à la pièce blanche lorsque la Discovery200 est en fonctionnement.Vous pouvez si vous le souhaitez y rajouter des écrous, mais leur serrage sera laborieux. Ces deux vis sont visibles ci-dessous, de part et d’autre de la vis M5.

IMG_1398 IMG_1400Les opérations effectuées sont les mêmes pour les deux moteurs de l’axe Z, les pièces ont été conçues de manière à avoir un minimum de pièces différentes.

Vous pouvez ensuite assembler le tout, en vous servant cette fois-ci de la tige filetée M5 comme axe de rotation pour les deux pièces :

IMG_1378

Cette tige M5 permet d’assurer de la rigidité à l’assemblage, elle limite aussi la rotation de la pièce blanche autour de l’axe Y lorsque la machine est pliée.

Deux tiges 8mm ont été intégrées à la conception, afin d’assurer la rigidité de l’ensemble. Une tige est obligatoire, la seconde est facultative mais permet d’avoir une meilleure rigidité de l’ensemble. Lors du pliage de la machine, vous devrez au préalable retirer ces tiges, qui sont maintenues en position par serrage. Celles-ci servent uniquement à assurer de la rigidité en fonctionnement.

Lorsque la machine est pliée, je vous conseille de réinsérer les tiges lisses afin d’assurer un meilleur maintien en position pliée.

IMG_1377

Veillez à bien positionner les pièces rouges face à face, si nécessaire vous pouvez vous servir de deux plaques de positionnement, comme prévu initialement dans le montage de la machine par Dagoma. Une version adaptée est disponible en téléchargement.

05

IMG_1402

 

Le montage étant terminé, vous pouvez à présent profiter de votre machine, à présent plus facilement transportable.

Avant de la plier, pensez bien à monter à l’aide du logiciel de contrôle l’axe Z au maximum !

Cette première version de design est largement améliorable, si vous avez des idées n’hésitez pas à les suggérer ou à les proposer ! La prochaine modification sera d’améliorer la fixation de la machine en position repliée, aujourd’hui celle-ci se fait par serrage de l’écrou M4 dans l’oblong, ce qui n’est pas une solution optimale.

Je dois encore trouver une solution pour bien tenir la carte électronique, qui est pour le moment tenue par des serres câbles. Rien de bien compliqué, je posterai les fichiers dans un futur article.

Cette première version a été testée avec succès à la fin du montage : la raideur est très bonne en fonctionnement, après un pliage de la machine, un déplacement et une remise en route il n’a pas été nécessaire de refaire de réglage particulier pour refaire fonctionner la machine !

 

Mise à jour 06/07/2016 :

Quelques petites modifications ont été apportées, notamment le rajout de deux perçage servant à bloquer la Foldagoma en rotation, lorsque celle-ci est pliée. Il suffit alors de glisser une vis M4 afin de bloquer la machine. Les fichiers sont disponibles sur Thingiverse.0607

 

 

2 Responses to “FolDagoma : emportez partout votre Discovery200 !”

  1. gauthier 6 juillet 2016 at 7:28 #

    Simplement genial !

  2. lionel 30 juillet 2016 at 10:52 #

    j’adore super idee

Laisser un commentaire