Filament : « G-Fil » de chez Emotion Tech

Aujourd’hui nous vous proposons un petit test du G-Fil de chez Emotion Tech. Ce type de filament est particulier car ce n’est pas un PLA ou un ABS simple : la présentation sur le site indique une composition en PETG (PET comme les bouteilles d’eau + traitement au glycol) ce qui en fait un filament robuste, translucide, sans odeur et facile à imprimer. Globalement, ce type de produit rassemble les avantages du PLA et de l’ABS (faible retrait, haute résistance aux chocs) tout en proposant une nouvelle caractéristique : il est hydrophobe ! Dans la gamme, on trouve plusieurs couleurs (rouge, noir, bleu, vert et incolore) pour diamètre 1,75mm et 3mm.

Enfin, il est annoncé comme étant compatible avec le contact alimentaire !

La filament en question que nous testons ici est du G-Fil en diamètre 1,75mm couleur rouge,  les pièces seront fabriquées sur la Prusa i3 Rework. D’autres teintes sont disponibles, à savoir : bleu, translucide, vert et noir, tous au même prix.

Capture d’écran 2016-02-24 à 09.25.40

Caractéristiques (issues du site).

Ce filament, ici en rouge, est présenté sur le site du revendeur avec les caractéristiques suivantes :

Diamètre : 1,75mm ou 2,85mm

Température d’impression : 215°C – 245°C (températures plus élevées que du PLA classique)

D’autres caractéristiques techniques sont exposées sur le site, elles sont comparables à celles du PLA. A noter: la provenance du fil est garantie d’origine européenne, ce qui n’est pas indiqué sur toutes les références.

Tarif.

La bobine de G-fil de 0,750kg est vendue à 25.00 € TTC, hors frais de port. C’est un prix dans la norme, toutes les teintes ont le même et seul le format 750g est proposé. Au vu de ces informations, le G-Fil peut donc être utilisé comme n’importe quel autre fil classique au quotidien !

Emballage.

Pas de soin particulier de ce côté là, on retrouve le dévidoir noir classique présent sur de nombreuses autres références. Il n’y a pas de conseils spécifiques pour les premières utilisations. Un QRCode présent sur l’emballage renvoie sur la fiche du filament, sur le site de Emotion Tech.

Première utilisation.

Cette fois ci, les réglages de température sont différents : 220°C pour la température d’extrusion et plateau chauffé à 68°C (on ne touche pas aux différentes vitesses, la rétractation est de 1mm, épaisseur de couche de 0,2 mm). Au vu de la composition du fil nous sommes obligés de plus chauffer pour le fondre, la température de plateau assure une bonne adhésion (sans cela, la première couche n’adhère pas très bien, mais le plateau ne nécessite pas de revêtement particulier, Buildtak ou blue tape conviendront). Comme pour les autres fils, pensez à faire le test du poussage manuel du fil afin de vérifier la résistance d’extrusion, c’est un bon indicateur pour ajuster la température de la buse.

Il est possible de fabriquer sans chauffer le plateau, pour des surfaces importantes vous aurez plus de risques de voir la pièce se décoller malgré tout.

La première pièce imprimée correspond à nos attentes : la couleur reste concordante à celle de la bobine, il n’y a pas de brûlures, la qualité est constante tout au long de l’impression. Les détails sont présents et d’une précision comparable à nos autres tests avec du PLA de bonne qualité, comme indiqué il n’y a pas d’odeur pendant l’utilisation ce qui est très agréable. L’impression se déroule très bien sans avoir à modifier les réglages autres que les deux températures, c’est donc très facile.

 

Objets réalisés.

Nous n’avons pas spécialement modifié les paramètre habituels de la Prusa, l’impression se déroule très bien tant que le plateau est chauffé. Pour les grandes surfaces l’accroche au plateau est excellente, les pièces sont même parfois difficiles à enlever. Le vase est parfaitement étanche !

 

Les objets utilisés dans cet article sont les suivants :

Xiaomi Yi case 

Scripted Vase

Owl statue

20 degrees tilted mount for 250 drone

-Le bras de drone est un design perso non mis en ligne pour le moment.

Voici les quelques exemples de ce qu’on a réalisé avec ce fil, on arrive à faire des pièces propres et détaillées, le petit côté transparent ajoute une touche particulière qui change de l’aspect que l’on a d’habitude. Attention à ne pas vous faire piéger avec le plateau chauffant, la première couche à tendance à rester collée donc il faut être particulièrement attentif au décollage de la pièce à la fin de l’impression ! Pour conclure, je dirais que si vous souhaitez tester l’impression type G-Fil, vous pouvez vous laisser tenter par ce filament qui donne de très bon résultats !

L’accroche est excellente, si vous désirez avoir un filament à la tenue meilleure que le PLA, sans vous soucier des complications dues à l’impression de l’ABS, n’hésitez pas.

No comments yet.

Laisser un commentaire